Univers-Adventure


 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 J'ai pas voulu

Aller en bas 
AuteurMessage
Cécilia
Humaine
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 28
Localisation : Mieux vaut que vous ne sachiez pas où se trouve le danger publique que je suis
alignement : Neutre
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: J'ai pas voulu   Dim 10 Jan - 21:19

Cécilia, dure et stoïque membre d'Ishtar avait volé jusqu'au port après en avoir fait la demande à sa déesse. Ne pouvant plus supporter son fiancé qui n'arrivait pas à s'occuper d'elle, la miss avait besoin de se changer les idées, car rester cloitrée dans sa chambre en attendant que quelque chose se passe la déprimait encore plus. Se promenant en tenant à la main une ombrelle de couleur sable avec des fleurs dessinées dessus qui lui servait plus de décoration que de protection, car il y avait beaucoup moins de soleil que prévu. Dans le regard de Cécilia, on pouvait y voir beaucoup de tristesse lorsqu'elle marchait avec la grace d'un chat sauvage.

*Ce n'est qu'un salaud ! Moi je ne l'ai jamais abandonné ! Ne m'aimait-il donc pas pour ce que je vaus ? J'ai l'impression que ce n'était que pour nos ébas nocturne qu'il ne m'apportait de l'importance. Devrais-je le quitter ? NON JE NE PEUX PAS !!! Mais alors que faire ?*

Pensa la demoiselle en s'énervant intérieurement contre son futur époux qui lui avait jouer un bien vilain tour. Etant perdue dans ses pensées, la jeune femme ne voyait pas les regards pervers et intrigués des marins. C'était sur, elle leur faisait envie, mais comme elle passait tout droit devant eux sans leur accorder la moindre attention, ils ne pouvaient pas engager la conversation. Pour une fois, la demoiselle portait une longue roble blanche dont le haut de ses langues manches était bleu. Ce bout de tissu était un cadeau de Marc. Il y a bien longtemps, il avait voulu lui faire plaisir en la faisant ressembler à une princesse. Comme ce temps lui semblait loin... Ses pas s'arrêtèrent lorsqu'elle se trouva devant la maison familliale abandonnée des Hell. La demoiselle soupira puis elle secoua sa tête de droite à gauche.

*Un jour, il changera. Je veux que notre enfant naisse avec de la joie et de l'amour et non l'inverse*

Elle continua ensuite sa route, sans s'apercevoir qu'une ombre la suivait. Au bout d'un moment, elle s'assit sur un banc face à la mer. La jeune femme replia son ombrelle et la posa sur ses genoux, c'est alors qu'elle senti une grosse main graisseuse se poser sur sa belle épaule fine et frèle.

- Alors chérie, on se balade seule ?

"ça ne se voit pas que je me promène avec ma famille au complet ? Je me demande bien ce que j'ai encore fait comme grande bétise pour mériter ce genre de rencontre... en passant, ne m'appelle plus "ma chérie" je ne suis pas ta chérie, je suis déjà prise"

Dit la demoiselle en fronçant les sourcils et en croisant ses bras, ce qui signifiait qu'on avait pas envie qu'on la dérange. Ayant brièvement détourné la tête quelques minutes auparavant, Cécilia avait pu remarquer que c'était un grand et solide gaillard portant un habit de capitaine qui tentait de l'approcher, mais comme il s'y était prit, c'était peine perdue.

- Ah, ah, ah tu es bien drôle toi ! Allons, ne monte pas sur tes grands chevaux ma grande, ça n'en vaut pas la peine et puis, tu n'es pas la première à le dire, elles dises toutes la même chose ! Viens me rejoindre dans mon bateau, mes hommes et moi seront ravis de t'avoir à diner.

"...."

Pas de réponses, ce qui fit imaginer des idées tordues à l'autre timbré et qui lui donna envie de continuer à insister.

- Tu ne seras pas déçue ! Mon bateau es vraiment beau et puis, à la tombée de la nuit, je t'emmenerais faire un tour au clair de lune.

"..."

Toujours pas de réponse, L'homme agaçé tenta d'une autre manière de la faire accepter son offre plus que douteuse.

- Viens ! Et tu....

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase, car Cécilia avait posé son ombrelle à côté d'elle, puis s'était levée. Elle avait ensuite mit ses mains sur ses épaules et son pied derrière son genoux. D'un geste rapide, Cécilia lui fit faire un demi-tour et poussa son pied sur le genoux, ce qui fit perdre l'équilibre au molosse et le fit tomber à terre. Cécilia alla se réasseoir puis remit son ombrelle sur ses genoux.

"Avec quel langage faut-il te parler pour te faire comprendre que tu n'es pas mon type et que tu peux mettre tes propositions où je pense ? Ne me force pas à me relever et à t'en coller une, je n'en ais pas l'envie, j'ai jamais aimé faire du mal aux gens. Cependant, si un jour nous avons tout les deux le temps, je t'invite sans problème à la terasse du célèbre bar "The bad trip""

L'homme plus que surpris qu'énervé, se releva et remit ses habits comme il le faut puis, se mit devant la jeune femme pour lui serrer la main.

- C'est avec joie que j'accepte cette proposition qui est bien meilleur que la mienne. Tu sais, je n'allais pas te faire du mal.

"C'est ça à d'autre !"

Lui dit la jeune femme après lui avoir serré la main tout en lui faisant un grand sourire. L'homme retourna à ses activités tandis que la miss soupira une deuxième fois en regardant son ventre.

"J'espère que plus tard tu ne deviendras pas comme lui. Si c'est le cas, je te ferrais revenir dans le droit chemin"

Cécilia releva son regard en ayant senti une deuxième présence. Qui étais-ce ? Et que lui voulait-il ? ça elle ne le savait pas, tout ce qu'elle espèrait, c'était qu'il n'était pas aussi tordu que l'homme qui venait de la quitter.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kingdom-hearts-rpg.niceboard.com/index.htm
Yuusuke
Humain
avatar

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: J'ai pas voulu   Dim 10 Jan - 21:45

(puisque t'as pas mit de précision je suppose que c'est libre, non?)

La deuxième présence qu'avait sentit Cécilia était celle d'un jeune homme beaucoup plus séduisant et digne de confiance que le capitaine qui avait abordé la jeune femme. Que faisait-il sur le port? À vrai dire, pas grand chose, il était aller faire des courses pour avoir à manger sur son paquebot qui allait repartir à l'aurore, en revenant il avait vu la scène. Pourquoi n'était-il pas intervenu? Parce qu'il n'en avait pas eut le temps, mais une fois le marin partit il s'était approché calmement de la jeune fille qu'il avait un jour rencontré chez Yuna. Et c'est avec le même sourire charmeur qu'il lui avait offert ce jour-là qu'il lui adressa la parole:

"Bonsoir belle jeune fille, Cécilia c'est cela?"

Yuusuke s'assit alors sur le banc et la regarda avec un air chaleureux.

"Ca n'a pas l'air d'aller fort, je peux t'aider?"

Sa main passa sur l'épaule de la jeune femme pour la ramener contre lui, le geste avait été simple et sans ambiguité, un geste de confiance pour éviter de froisser l'une de ses fragiles fleurs qui poussent sur la Terre. Celle-ci était déjà quelques peu abimé, et son souhait était maintenant de la soigner afin qu'elle puisse à nouveau être resplendissante dans ce champ où l'on voit toutes les vies s'épanouirent. Le beau roi se concentra alors pour chercher dans ses souvenirs quelle pouvait être la source des malheurs de Cécilia, la réponse qu'il trouva n'était pas garantie, mais cela ne lui coûtait rien que de tenter le coup.

"Si tu veux de la tranquilité, je t'invite sur mon paquebot, il n'y a que moi et quelques amies (<-inutile de préciser que ce sont toutes des victimes), et ni moi ni aucunes d'entre elles ne t'ennuieront."

Si elle se souvenait de lui, sans doute pourrait-elle lui faire confiance, et si ce n'était pas le cas, cela ne serait pas bien grave, il resterait alors simplement à ses côtés le temps qu'elle aille mieux ou que le responsable vienne s'excuser pour les torts qu'il lui a causé.
Revenir en haut Aller en bas
Harmonie
Elfe
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 28
Localisation : Oû le seigneur sera, j'y serais.
Humeur : Jovial malgré la difficulté
alignement : Dans le rang des gentils à cause d'une stupide prédiction...
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: J'ai pas voulu   Dim 10 Jan - 22:02

Quelques heures plus tôt, Farrell s'était téléportée au port grâce à son ocarina. La famille de Peter l'avait envoyée au port en lui disant de faire quelques achats de poisson frais pour le repas du soir. Son ocarina étant aussi magique que son arc, il lui suffisait de jouer quelques notes pour lui faire faire des tours de passe-passe prodigieux. Enfin bref, Harmonie était au port, elle se mit à marcher en ne sachant pas vraiment où aller. Ses deux prunelles voyaient bien le regard de travers des badeaux et des marins. Certes il était vrai qu'avec ses longs cheveux blonds comme le maïs, ses yeux bleus et ses habits datant d'une époque lointaine, on ne pouvait que la scrupter du regard en se demandant de quel asile de fou elle sortait.

Etant vraiment perdue, la demoiselle ne paniqua pas et s'assit sur une bite d'amarrage. L'elfe utilisa à nouveau son ocarina pour y jouer la mélodie de "Melodie of life". La pauvre fille ne comprit pas pourquoi on lançait des pièces entre ses jambes croisées. De temps en temp, elle voyait des enfants qui voulaient toucher ses longues oreilles par jeu et des mères retirer vivement leur main tout en les entrainants ailleurs en leur disant qu'il ne fallait pas toucher à cause de la sois-disante saleté qui devait se trouver sur son corps de déesse. Au bout d'un moment, Harmonie fut exaspérée par leur manque de respect, ce qui fit qu'elle rangea son objet de prédilection et les pièces gagnées dans sa poche pour ensuite partir.

Ce fut alors qu'elle vit une belle jeune femme se balader. Elle avait l'air toute triste, ce qui donna envie à la princesse de la suivre pour lui demander ce qui n'allait pas. Lorsqu'elle s'assit sur un banc et qu'un homme vint lui parler, l'elfe ne bougea pas et ne dis rien, pensant que c'était mieux ainsi. En effet, l'humaine se débrouilla très bien, ce qui sidèra la demoiselle aux cheveux d'ange. Quand il parti, la miss ne pu s'empêcher de suivre l'homme pour voir ce qu'il allait faire, ce qui fit qu'elle n'entendit pas ce que Cécilia venait de dire. Cet homme ne s'en allait pas dans une ruelle sombre et disparut de son champ de vision, alors elle retourna voir la jeune humaine qui était à présent en compagnie d'un charmant jeune homme qui avait l'air bien plus civilisé que l'autre gros plein de soupe qui l'avait abordée tout à l'heure.


"Pardonnez-moi de vous dérangez, mais est-ce que tout va bien ? J'ai vu ce balourd arriver tout à l'heure, mais je n'ai point eut le temps de lui tirer une flèche en plein coeur pour vous en débarassez. Mais vous avez l'air en parfaite compagnie à présent, je pense que je vais vous laissez tranquille tout les deux. Dans ma situation actuelle, je trouve cela bien inutile de me faire remarquer plus que prévu"

La jeune femme tourna les talons, mais lorsqu'elle allait repartir, elle eut une vision. Finalement, ces course n'allaient pas être si ennuyeuses que cela avec ce qui allait se passer par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Cécilia
Humaine
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 28
Localisation : Mieux vaut que vous ne sachiez pas où se trouve le danger publique que je suis
alignement : Neutre
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: J'ai pas voulu   Dim 10 Jan - 22:23

HS : Vi vi, c'est bien pour ça que j'ai pas fait de pv Razz

Lorsque Cécilia vit Yuusuke débarquer et s'asseoir prêt d'elle, la demoiselle fut rassurée de voir que ce n'était pas encore un de ces types louches. Comme tout homme, il était aussi louche, mais il ne le montrait pas, car c'était un beau et gentil gentleman.

"Ah bonsoir... euh comment tu t'appelles déjà ? Attend ça va me revenir.... voilà ! Euh ouais bonsoir Yuusuke ! ça peut aller"

ça ce voyait qu'elle n'était pas dans son assiette, car normalement, elle se souvenait parfaitement des prénoms des gens qu'elle avait rencontré et qu'elle rencontrait encore dans la rue. Elle fut toutefois un peu surprise lorsqu'il passa sa main sur son épaule pour la rammener à lui. Etant blotie contre lui, la jeune femme senti comme une vive l'émotion l'envahir et ne pouvant se retenir, elle se laissa aller, ce qui fit que Yuusuke se fit arroser par ses larmes douloureuses et pleines d'amour. Lorsqu'il lui parla gentiment, la demoiselle arrêta de pleurer pour l'écouter. Elle n'eut pas le temps de répondre, que déjà une nouvelle fille assez spéciale vint faire son apparition en lui demandant si tout allait bien.

"Oui.... snif... merci beaucoup madame. Pourquoi ? Vous venez.... venez de vous enfuir de prison ?"

Cécilia n'avait entendu que sa voix alors, c'était pour cette raison qu'elle avait répondu sans réfléchir. La jeune humaine releva la tête pour voir son interlocutrice. Mon dieu mais quelle était étrange ! Ses oreilles pointues lui faisait penser à une évadée de centrale nuclaire. Et puis ses habits... mais où avait-elle bien pu les trouver ? Dans le monde, il n'en faisait plus des habits pareils. Cécilia était en train de se demander de quelle planète elle débarquait lorsqu'elle se rappella de la proposition de Yuusuke.

"J'accepte ta propositon, mais ne t'attend pas à ce que je fasse trop de folies. Marc m'a comme qui dirait "mise à la porte" Il a paniqué lorsqu'il a apprit que mon nouveau corps n'avait pas le même problème que l'ancien, alors il n'a plus pensé à se protèger et pis... bah tu vois le résultat, pas besoin de te faire un dessin. Merci d'avoir été là au bon moment"

Cécilia passa ses mains autours de son cou et posa sa tête par-dessus en lui faisant un grand sourire. Puis, elle le lâcha et détourna de nouveau sa tête en direction de la demoiselle étrange.

"Bah tu me déranges pas et je pense que Yuusuke non plus"

En parlant du jeune homme, la jeune femme remit sa tête sur son torse, car bien qu'il n'était pas à elle, la demoiselle aimait bien ce coussin chaud et réconfortant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kingdom-hearts-rpg.niceboard.com/index.htm
Yuusuke
Humain
avatar

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: J'ai pas voulu   Dim 10 Jan - 22:52

(ok super)

Elle se souvenait de son nom, c'était plutôt positif, d'autant plus qu'elle se laissa enfin aller après qu'il l'ait blottit contre lui, c'était sans aucun doute une preuve de confiance. Ainsi elle se sentirait sans aucun doute mieux qu'à l'heure actuelle, et alors qu'elle s'apprêtait à lui répondre, une magnifique jeune femme au style vestimentaire très particulier apparut devant eux et s'excusa de n'avoir tuer le capitaine plus tôt. Elle s'apprêtait à repartir car se sentant de trop. Yuusuke voulu la retenir mais Cécilia avait prit la parole et dit quelque chose d'étrange, sans doute l'émotion qui lui empêchait de comprendre ce qui se passait. Elle se rattrapa toutefois en précisant à l'inconnue qu'elle ne dérangeait pas après avoir accepter la proposition du beau roi. Celui-ci sourit alors à la femme aux grandes oreilles et ajouta:

"Vous ne me dérangez absolument pas, et si vous le souhaitez, vous pouvez vous joindre à nous sur mon paquebot, cela sera avec plaisir que je vous y ammènerais. Votre beauté illuminera mes amies."

Il ramena ensuite son regard vers Cécilia et lui dit sans aucune arrières-pensées:

"Ne t'inquiète pas je n'avais nullement l'intention de te faire faire des folies. Et si j'ai bien compris, je dois te féliciter malgré que ton homme ne partage pas ta joie."

Il jeta ensuite un regard discret sur Harmonie et lui demanda:

"Excusez-moi si je suis indiscret, mais au-delà de vos vêtements, mon intuition me dit que vous appartenez à une race généralement appellée Elfe, non? Si c'est le cas vous la représentez fort bien."

Le jeune homme avait cherché à peser ses mots pour éviter de froisser la jeune femme sans pour autant être sûr d'y être parvenu, car si sa supposition était fausse, cela signifierait qu'il ne la considère pas comme humaine ce qui est bien entendu faux. Il était même plutôt impressioné par cette beauté dont le style était aussi déstabilisant qu'attirant. Et s'il n'avait pas rencontré Cécilia, sans doute n'aurait-il jamais pu rencontrer cette belle demoiselle dont il ignorait encore tout.
Revenir en haut Aller en bas
Harmonie
Elfe
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 28
Localisation : Oû le seigneur sera, j'y serais.
Humeur : Jovial malgré la difficulté
alignement : Dans le rang des gentils à cause d'une stupide prédiction...
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: J'ai pas voulu   Lun 11 Jan - 17:49

"Evadée de prison ? Peut-être que cela est possible,mais c'est aussi une vérité puisqu'un inconnu a cassé la prison de glace qui me maintenait en hibernation"

Harmonie pu y lire une certaine incompréhension dans les yeux de l'humaine lorsqu'elle posa son regard sur elle. Qu'avait-il donc tous à la regarder avec une certaine appréhension ? Elle n'était pas une terrienne, mais quand même, ce n'était pas une raison pour qu'ils la regardent tous comme si elle venait de débarquer d'une autre planète ! Laissant ce petit inconvénient de côté pour écouter ce que la demoiselle avait à dire, mais comme ça ne la concernait pas, elle ne dit rien. Ensuite, elle fut surprise en les entendants dire qu'ils étaient tout les deux d'accord pour qu'elle reste. Par la suite, Yuusuke lui posa une question très pertinante.

"Peut-être que cela est possible. Je ne peux pas vous traitez d'indiscret, mais plutôt d'humain. J'ai rencontré une fois dans ma vie votre ancêtre et je dois dire qu'il vous ressemble. Charmeur, coureur de jupons et surtout très beau, Voici donc ce que vous avez héritez de lui. Heureusement, vous n'avez pas que ses défauts, mais aussi ses qualités. La prédiction que j'ai eue en vous voyant était formelle et j'ai pu voir que le sang royale coulait en vous, je ne peux que m'inclinez devant vous seigneur Yuusuke, vous qui avez su tout de suite reconnaître ma race qui semble oubliée sur ses terres"

Harmonie scrupta un moment la mer qui semblait calme et à la bonne tempêrature. En la voyant, la jeune femme aux oreilles pointues eus envie d'y aller s'y baiger. Ce n'était pas une bonne idée, car elle se ferrait encore plus remarquer par les gens. Pour défaire l'emprise de la mer qui tentait de l'envoûter, la miss fit demi-tour pour regarder à nouveau le couple d'ami.

"Votre proposition me semble très honorable, je ne peux donc refuser. De quel sens dois-je interpréter votre phrase ? Je ne pense pas que vous ayez pensez à mal, vous m'avez l'air tout de même trop honnête pour y pensez"

Harmonie fut alors les cents pas devant lui. Elle semblait réfléchir à ce qu'il avait dit plus tôt à la femme sans oreilles pointues et sans talents magiques. Cet heureux événement n'avait pas l'air de l'être et c'était donc sûrement à cause de cela qu'elle semblait triste, mais ce n'était qu'un bout de la chaine qui formait ses malheures, car le principal auteur de ses pleurs semblait être un homme. Ayant enfin compris la situation, l'elfe se stopa net et fit face à la femme aux cheveux bleus.

"Ah la, la ! Pauvre biche ! Les hommes sont cruels qu'ils soient de ma génération ou de la votre ! Ne pleurez plus, il reviendra, j'en ais la conviction. Il faut juste lui laissez le temps de s'y faire, ils paniquent, mais après ils sont tout fous de leur progéniture. Allez miss venez vous amusez à présent !"

Farrell lui sourit puis elle prit son ombrelle qui menaçait de tomber. Harmonie tendit ensuite sa main vers la belle pour que cette dernière la prenne. Quand cela serait fait, elle l'emmenerait avec Yuusuke vers le paquebot pour lui changer les idées.
Revenir en haut Aller en bas
Cécilia
Humaine
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 28
Localisation : Mieux vaut que vous ne sachiez pas où se trouve le danger publique que je suis
alignement : Neutre
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: J'ai pas voulu   Mar 12 Jan - 19:46

"Pourquoi devrais-tu me féliciter alors que j'ai détruis la dernière chose qui me tenais à coeur ? J'ai tout gâcher... je ne sème sur mon passage que la destruction et la haine alors que je voulais apporter l'amour et la paix"

Cécilia baissa ses yeux n'ayant pas l'air très fière d'elle. L'autre cinglée se remit à parler faisant comme si elle n'était pas là. C'était plutôt normal, car son dialogue ne la concernait pas.

*J'ai pas voulu ce qui c'est passé.. pardonne-moi*

Pensa la demoiselle en espèrant que Marc avait entendu son message. Avant que cela n'arrive, il avait tenté de tout lui apprendre ce qu'il savait des pouvoirs psychiques, mais tout ce qu'elle savait faire, n'était que des messages télépathiques. Etant une enfant de la renaissance, Ishtar lui avait apprit à développer ses pouvoirs, ce qui lui avait fait oublié ce qu'elle savait maîtriser. Certes elle avait gardé en mémoires quelques techniques que lui avait enseignée Peter, mais avec ce qu'elle vivait, ce n'était plus pareil.

"Hein ?"

Ce qu'elle venait d'entendre venait de la faire sortir directement de ses pensées. Yuusuke était un roi et l'autre folle une elfe ? Ouais peut-être que ça tenait la route. Contiuant son discour, l'humaine l'écouta en émettant un mince sourire. C'était vrai que sa phrase de tout à l'heure était assez abstraites et l'ayant vu la dernière fois lorsqu'elle avait retrouvé le corps de ses cinq ans, ils n'avaient pas eut le temps de vraiment bien se connaître. Encore une fois, elle n'avait pas pu dire quelque chose sans se faire couper par cette elfe qui semblait au début se moquer d'elle, ce qui la vexa un peu. Par la suite, ses propos semblaient être fait exprès pour la réconforter et l'orienter sur le droit chemin de la raison. L'elfe étant pleine de ressource, réussi à la surprendre lorsqu'elle lui tendit sa main.

*Je suis vraiment obligée ?*

Pensa la jeune femme en ayant sur le coup pas très envie de prendre la main de l'inconnue. Où allait-elle l'emmener ? Au paquebot ? Peut-être... sa main semblait si attirante que la demoiselle ne pu s'empêcher de la saissir. Cette main, si douce n'avait pas l'air d'être ressortie d'une prison de glace, car elle n'était pas gelée. Cécilia se leva puis, elle fit un demi-tour pour regarder Yuusuke.

"Alors tu viens ?"

La jeune femme lui fit un grand sourire. Ces deux étaient si spéciaux qu'ils avaient réussi à lui faire sourire et à lui faire oublier pourquoi elle était triste. Cécilia refit un demi-tour pour être bien allignée à côté de sa nouvelle amie. Amis... ce mot pourtant si simple à prononcer avait à présent du mal à pénétrer dans le coeur de l'humaine.

"Avec tout ça, on ne sait même pas comment tu t'appelles"

Dit Cécilia en l'entrainant avec elle et en marchant toujours aussi parallèle à la demoiselle. Les gens qui les voyaient ainsi, étaient en train de se demander si elles ne formaient pas un couple, mais c'est en voyant Yuusuke derrière les deux excitées de service qu'ils se rendirent compte que dans cette histoire, il n'y avait rien de bien méchant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kingdom-hearts-rpg.niceboard.com/index.htm
Yuusuke
Humain
avatar

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: J'ai pas voulu   Sam 16 Jan - 1:18

Cécilia lui dit qu'elle avait tout gâcher, que c'était sa faute si Marc la rejetait alors qu'elle ne souhaitait que l'amour et la paix.

"Cela serait trop simple si l'on pouvait obtenir l'amour et la paix, et c'est un heureux évènement quoiqu'il en pense. S'il n'en ait pas convaincu je peux aller le convaincre, que ce soit par les mots ou par la force, mais souris maintenant vis plutôt que de te faire des reproches qui ne feront en rien avancer les choses."

Il se tourna ensuite vers l'elfe qui lui confirma ses pensées en excusant son indiscrétion, elle reconnu d'ailleurs en lui immédiatement le monarque qu'il était, à tort peut-être, puisqu'elle l'insulta en le traitant de coureur de jupons. Cela vexa profondément le jeune homme qui heureusement savait se contrôler et n'afficha rien de tout cela, certes il aurait pu lui faire remarquer qu'il n'était non pas un coureur de jupons mais un homme qui cherche simplement à satisfaire un maximum de femmes pour leur éviter la malchance d'être liées à un homme qui ne les mériteraient pas. Yuusuke se rendit ensuite compte qu'elle avait dit avoir rencontrer son ancêtre et qu'il partageait son caractère et ses traits physiques avec celui-ci, le beau roi préféra ne pas savoir de qui il s'agissait, il était lui car il avait choisit de l'être et non pas pour ressembler à qui que ce soit. Harmonie scrutta la mer avec une envie que le jeune homme n'eut aucun mal à déceler, elle se retourna ensuite en acceptant son invitation à venir sur son paquebot. Cela le fit sourire et lui fit bien évidemment plaisir tout comme il fut ravi de voir Cécilia à nouveau sourire après que l'elfe dont il ignorait toujours le nom eut été désolé de ce qui arrivait à la jeune femme. Yuusuke se leva alors, affichant un petit sourire pas très visible mais que l'on sentait aisément dans ses gestes.

"J'arrive j'arrive ne t'inquiète pas."

Il les suivait alors, leur indiquant la direction vers son paquebot qui en fait leur était visible depuis un moment, il était tellement gros qu'il aurait été difficile de croire qu'il s'agit d'un bateau privé, en son sein sans doute pouvait-on loger 300 ou 400 personnes. L'équipage était exclusivement constitué de femmes qui avait un rêve proche de ce que leur avait offert Yuusuke. Le roi invita les deux demoiselles à monter à son bord et les emmena dans le salon qui disposait d'un petit parc naturel permettant de profiter de la nature même au milieu de l'océan. Le reste du salon n'étant que luxe et démesure, si Babylone avait une représentation contemporaine, Yuusuke en serait une très bonne esquisse à n'en pas douter.

"Alors? Ca vous plaît? Je voulais mettre un étang intérieur au cas où je croisais une sirène mais je n'avais plus de place."
Revenir en haut Aller en bas
Cécilia
Humaine
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 28
Localisation : Mieux vaut que vous ne sachiez pas où se trouve le danger publique que je suis
alignement : Neutre
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: J'ai pas voulu   Sam 16 Jan - 12:39

Arrivant enfin au paquebot, Cécilia fut impressionnée de voir sa grandeur. Certes elle avait trouvé celui des Hell grand, mais ce n'était rien comparé à celui de Yuusuke ! La miss lâcha momentanément la main de l'elfe pour tenir la rambarde de la passerelle qui les permettait d'accèder au paquebot. Une fois à bord, la combattante compris ce que l'elfe avait voulu dire en voyant toutes les femmes qui étaient à bord et ce qu'elle avait vu ne devait être qu'une partie de la gente féminine déjà présente. Le capitaine ne s'embêtait donc pas avec son équipage. Ce dernier les conduisit jusqu'au sallon et lorsqu'elle le vit, Cécilia fut émue par la beauté naturelle de cette pièce. L'air rêveur, elle écouta les explications de Yuusuke, ce qui la fit revenir sur terre.

"Oh oui c'est vraiment beau !!! C'est dommage, mais bon tu ne pouvais pas tout avoir je suppose. Te connaissant, je pense que tu as déjà du règler ce petit problème dans une autre pièce de ton paquebot"

Elle lui sourit puis, elle fit quelques pas en avant pour mieux voir ce qui se situait dans ce parc. Cet endroit devrait sûrement plaire à l'elfe dont elle ne savait toujours pas le prénom. Au moins, s'il voulait une nouvelle victime, il pourrait très bien enfermé l'inconnue ici, elle ne serait pas dépaysée.

"ça a du prendre du temps pour fabriquer chaque pièces"

Cécilia sans s'en rendre compte, avait dit sa pensée à voix haute. S'en rendant compte, elle fit comme si ça n'avait pas été dit inconsciamment. Regardant de plus prêt les arbres, il y eut comme une vague de nostalgie dans son coeur. C'était avec les arbres qu'elle avait commencé sa vie et sûrement avec eux qu'elle s'en irait vers un autre monde quand son heure sera venue et qu'Enma aura trouvé un moyens pour l'empêcher de revenir dans le monde des vivants. Cela lui fit rendre compte qu'en ayant rencontré Yuna, elle avait oublié ce qui l'avait poussée à s'en aller de son havre de paix.

*J'en ais vécues de ces aventures moi, mais ce n'est pas fini... il faudra un jour que j'aille le trouver, car si je ne le revois pas avant mon mariage, il va finir par venir me rechercher*

Tout en lançant un regard discret à sa bague de fiancaille, Cécilia pensait à celui qui ne l'avait pas laissée mourir et qui l'avait élevée comme sa propre fille. C'était fou comme voir des arbres lui faisait ressurgir ses vieux souvenirs oubliés. Se souvenant qu'elle était avec Yusuuke et Harmonie la jeune femme se dit qu'il vallait mieux leur parler, car sinon ils allaient finir par s'inquièter. Revenant vers eux, la miss leur fit encore un petit sourire, puis elle vint faire un petit bisous sur la joue du beau roi.

"Merci capitaine pour tout à l'heure, tes paroles étaient vraiment très belles, tu es un ami formidable"

Ce fut tout ce qu'elle trouva à dire pour le remercier de ce qu'il avait fait pour elle. Bien sur, ce n'était pas assez, mais en temps voulu elle saurait comment le remercier dignement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kingdom-hearts-rpg.niceboard.com/index.htm
Harmonie
Elfe
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 28
Localisation : Oû le seigneur sera, j'y serais.
Humeur : Jovial malgré la difficulté
alignement : Dans le rang des gentils à cause d'une stupide prédiction...
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: J'ai pas voulu   Ven 22 Jan - 19:43

Une fois à bord, Harmonie fut pas surprise de voir toutes ses femmes. Il avait beau dire ce qu'il voulait pour se défendre des accusations de la jeune femme, mais cette dernière n'y croirait pas et penserait jusqu'à sa mort qu'il est un coureur de jupon. Enfin bon, etant à bord, Yuusuke les entraina jusqu'à son sallon. Avant d'entrer dans la pièce, Farrell remarqua quelques regard en coin des femmes qui regardaient sa poitrine ainsi que sa chevelure blonde comme le maïs et ses oreilles pointues. Pensant que la curiosité était un vilain défaut, la miss entra sans résistance dans ce nouveau lieu. Harmonie fut enchantée en découvrant ce sallon pas comme les autres. Yuusuke c'était donné pour faire quelque chose de beau et c'était réussi. Pendant que Cécilia était perdue dans ses pensées, Harmonie se mit à réfléchir. Ce nom ne lui était pas inconnu, mais où l'avait-elle déjà entendu ? Elle n'arrivait pas à s'en rappeler. Ne trouvant pas, la miss arrêta de chercher et ce concentra sur la dicussion entre Yuusuke et Cécilia.

"Votre capitaine à un fort bel équipage, je me demande si personne n'a jamais tenter de le lui emprunter"

Harmonie imaginait la scène et ce fut pour cette raison qu'ils purent voir un petit sourire apparaître sur son visage.

"Il me semble que je ne me suis pas encore présentée. Je m'appelle Harmonie-Aurore-Fanélas Farrell, mais appellez-moi Harmonie, c'est plus court"

Décidément, ce nom lui faisait toujours hérisser ses cheveux sur sa tête. Pour elle, c'était toujours une torture lorsqu'elle devait dire sa véritable identité et comme sa mèren'avait jamais eus le temps de lui expliquer pourquoi ce nom, elle se demandait toujours ce qu'ils avaient bu la veille de sa naissance.

"D'ou vous est venue l'idée pour l'aménagement de la pièce ?"

Il pouvait trouver cela stupide comme question, mais l'elfe avait envie de savoir la raison. Ensuite, elle fit le tour des arbres pour les inspecter, puis une fois ceci fait, elle vint s'asseoir dans le grand canapé de la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Yuusuke
Humain
avatar

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: J'ai pas voulu   Mer 31 Mar - 15:07

Yuusuke approuva les dires de Cécilia qui disait qu'il avait mit cela dans une autre pièce: effectivement, deux étages plus bas se trouvait une plage et un petit étang pour sa sirène, il se devait d'être prêt à accueillir n'importe laquelle des filles de cette planète, c'était une question de principe pour lui. La future femme de Marc s'éloigna petit à petit, visitant le bateau et le laissant seul avec Harmonie. Celle-ci complimenta l'équipage avant de se présenter. Le jeune roi lui sourit et dit:

"La capitaine est surtout heureuse de réaliser ses rêves grâce à moi, et ceux qui chercherait à lui emprunter son équipage devrait vite se rendre à l'évidence que c'est impossible: personne ne monte à bord sans mon autorisation, et les éventuels pirates qui silonnent la mer auraient le plus grand des mals à pénétrer cette forteresse aquatique."

L'elfe qui s'était présenté sous le nom d'Harmonie lui demanda ensuite d'où venait l'idée de la forêt dans le bateau, mais avant que Yuusuke ne réponde, elle partit faire le tour des arbres avant de revenir, le beau blond lui sourit alors et lui avoua:

"En fait, l'idée m'est venu pour la même raison que pour l'étang, sauf que c'était au cas où je rencontrais une elfe, une elfe en mer, ça ne doit pas être courant, mais votre délicieuse présence me confirme le fait que j'ai eu raison. Et puis pouvoir changer de climat en fonction de son humeur est agréable, cela évite de ne voir que de l'or, des diamants, du bois, du marbre et autres, sans compter la mer que l'on voit à perte de vue."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai pas voulu   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai pas voulu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est le Destin qui l'a voulu !
» Le destin en a voulu ainsi... [poste unique]
» J’aurai voulu te garder dans mes bras pour toujours mais l’éternité m’aurait paru trop courte. ? Caëlyn
» J'aurai tant aimé être à sa place [PV : Nami]
» La cia aurait-elle voulu déchouker duvalier ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers-Adventure :: rpg :: Archives-
Sauter vers: